Pourquoi se former dans le domaine des TIC ?

“Comme la Hongrie, le monde informatique a une langue qui lui est propre. Mais il y a une différence, si vous restez longtemps avec les Hongrois, vous finirez bien par comprendre de quoi ils parlent” Dave Barry.

Cette citation de Dave Barry m’a fait comprendre pourquoi plusieurs personnes de nos jours demandent toujours de l’aide lorsqu’il s’agit d’éffectuer des tâches ayant trait à l’informatique : ils se contentent juste de rester à côté de ceux qui parlent ce langage en regardant d’un air surfait.

De nos jours, quelqu’en soit le domaine ou secteur de travail, les TIC interviennent. Que ce soit les chefs d’entreprises, les comptables, les conseillers techniques, etc. et même les callboxeurs, chaqu’un à besoin de sa part d’informatique pour développer en mieux son entreprise et atteindre efficacement ses objectifs. celà est devenu un axe focal au point où est considéré comme analphabéte toute personne ne sachant utiliser l’outil informatique.

Besoin d’une secrétaire (Maitrisant bien le traitement de texte : word, excel, etc.)
Besoin d’un comptable : Maitrisant l’outil informatique et le logiciel Sage sari.
Besoin d’un responsable marketing et communication : maitrisant les techniques de communication sur les réseaux sociaux.
Besoin de … : maitrisant …
Opportunité de se faire de l’argent : Vous avez besoin d’un ordinateur et vous devez maitriser …

Le domaine des TIC a pris le dessus sur tous les postes, toutes les activités, tous les secteurs. Ils est donc important d’être capable de parler ce langage pour pouvoir aussi se trouver une place au soleil.

    Les domaines des TIC

Les domaines des TIC sont trés vaste. Vue qu’ils couvrent tous les secteurs d’activités dans le monde, leur porté est d’autan plus grande. Nous avons :

      • Automatique : appareils de régulation tels le pilote automatique.
      • Bio-informatique : outils d’aide dans la recherche en biologie.
      • Bureautique : outils d’aide au travail de bureau : rédaction et traitement de documents.
      • Calcul parallèle : pour des applications qui demandent de nombreux calculs : prévisions météo ou image de synthèse.
      • Cryptographie : déchiffrage d’informations chiffrées par un code secret.
      • Domotique : commande d’appareils domestiques et systèmes d’alarme.
      • Exploration de données : extraction automatique de connaissances.
      • Gestion de contenu : collecte des documents électroniques d’une entreprise : mail, fax, contrats.
      • Hypermédias : manipulation de documents de présentation contenant des vidéos, des images et du son.
      • Imagerie informatique : création ou manipulation d’images : images de synthèse, traitement d’images, jeux vidéo, simulateurs de vol.
      • Informatique décisionnelle : analyses et statistiques en vue d’aide à la décision pour les responsables d’entreprise.
      • Informatique de gestion : manipulation en masse de grandes quantités d’informations : listes de clients, des fournisseurs, de produits.
      • Informatique industrielle : utilisation dans des chaînes de fabrication industrielles.
      • Informatique médicale : manipulations d’images médicales (scanner, échographies), dossiers médicaux.
      • Informatique musicale : composition musicale.
      • Instrumentation : collecte d’informations provenant de capteurs, lors d’expériences scientifiques.
      • Linguistique informatique : correction d’orthographe, traduction automatique.
      • Logiciels malveillants : logiciels mal intentionnés qui s’installent et agissent à l’insu de l’utilisateur : vol d’informations, falsification, usurpation d’identité.
      • Nanotechnologie : aide à la recherche en nanotechnologie.
      • Publication assistée par ordinateur : outils de création de la presse et du livre.
      • Robotique : pilotage des machines autonomes que sont les robots.
      • Télécommunications : transmission d’informations.
      • Développement : Conception et réalisation de sites internet et/ou d’application Web, PC et Mobiles
      • Réseau informatique : Connexion des machines entre-elles dans une zone précise (bureau, maison, etc.)
      • Sécurité informatique : protection des données
      • Etc.

Cette liste peut se trouver non exhaustive

Avantages des formations en TIC

Le principal avantage des formations en TIC c’est qu’elles nous ouvrent les portes dans le monde professionnel. Une connaissance dans un quelconque domaine informatique est un véritable enjeu d’avenir, plusieurs opportunités vous apparaissent : emploi stable dans un poste stratégique, Consultant, freelancer, etc. Et vous pourriez bien gagner votre vie.
Il y a aussi d’autres avantages à apprendre le langage informatique :

    • Facile à comprendre : il vous faut juste de la motivation, de la volonté et un bon enseignant ;
    • Démystifie le quotidien : Ce que vous avez auparavan vu comme miraculeux n’est en fait qu’un simple tour de passe passe ;
    • Augmente vos connaissances et compétences : une formation et compétence de plus à ajouter à votre palmarés ;
    • Améliore votre capacité de travail et votre rendu : de par sa facilité, sa rapidité, sa fiabilité et ses multifonctions, l’informatique accroît votre capacité de travail et vous rend plus performant, il limite vos efforts, vos erreurs, et même votre temps de travail.

En définitive, il est donc important et impératif de se former dans les domaines des TIC pour pouvoir profiter efficacement du monde et des opportunités qui nous entourent.



4 commentaires

  • TCHOUKEU Andrick

    On parle de révolution informatique dans le monde, l’Afrique devrait aussi être capable de se positionner comme acteur majeur de cette révolution. Et on comprend très bien en vous lisant qu’on ne peut sérieusement pas envisager parler ne serait-ce que d’évolution puisque à 90%,nous ne maitrisons même pas encore l’outil informatique même basique. En tant qu’entrepreneur, je comprend très bien les enjeux des NTIC dans le monde actuel et la valeur économique que représente leur maitrise pour qui l’a. J’encouragerai donc tout le monde à effectivement se former et je suis convaincu que vos services sont à la hauteur de ce que vous nous présentez.

  • Kouanan Armelle

    Il est vraiment fort de constater que certains pays sont en avance sur nous car vraiment très peux de camerounais maîtrisent le language informatuque..sans l’outil informatique de nos jours nous ne sommes plus vraiment quelque chose. Alors je suis convaincu que vous pourrez m’aider a sortir de cette analphabétisme merci bien

    • Tchana

      bonsoir Armelle, content de vous avoir lu. Nous serions ravi de vous amener dans la découverte du monde digital et de toutes les opportunité qu’il offre.

  • Josée NKAMENI

    Effectivement Andrick je suis de votre avis! Le domaine de TIC est aujourd’hui comme un passeport, indispensable non seulement pour comprendre l’évolution du monde et surtout se faire une place dans le société. Et même de nos jour l’analphabète n’est plus celui qui n’est pas allé à l’école mais plus tôt celui qui ne comprend pas le langage informatique comme l’explique bien M. TCHANA. D’où une sonnette d’alarme est déclenché vis à vis de nous qui voulons un avenir meilleur. Avec l’initiative de Mtech-Cameroun je pense que cela aidera beaucoup les jeunes à rattraper le pas et à s’arrimer pour un développement propre et digital. Merci bien pour cet initiative de palier à nos manquements. Soucieuse d’apprendre également je reste abonné.

Les commentaires sont fermés